• 1 novembre visite artistiques de 12hrs30 à 16hers30; Musèe de Santo Stefano de 12hrs à 16.30; Basilique de Frari de 13hrs à 18hrs; èglise de San Giovanni Elemosinario fermée
  • Eglise de San Giobbe A cause de la prolongation des travaux de restaurations, l'église de San Giobbe n'est pas encore visitable (à la fois le dimanche et toute la semaine).

Eglises >  Eglise de Saint Job

L’église de Saint Job doit sa création à l’esprit charitable du prêtre Giovanni Contarini qui construisit en 1378 un hospice pour les pauvres avec, en annexe, un oratoire dédié à Saint Job le Prophète.

Quelques années après la mort de Contarini, l’oratoire fut confié aux Frères Mineurs qui débutaient la construction d’un nouvel édifice en style gothique et d’un couvent. Au cours du XVe siècle, l’église, devenue célèbre grâce à la prédication de Saint Bernardin de Sienne, fut en partie reconstruite en style Renaissance sur la volonté et avec les fonds fournis par le Doge et humaniste Cristoforo Moro. Consacrée à nouveau en 1493, elle fut doublement dédiée à Saint Job et Saint Bernardin.

La transformation de l’église, essentiellement œuvre de l’architecte Pietro Lombardo (1435-1515), représente l’un des premiers exemples d’architecture Renaissance de Venise avec une nette influence toscane qui s’exprime en particulier dans la Chapelle Martini, dont le plafond en faïence vernissé est attribué à Luca della Robbiare, présente le Père Éternel entouré des Quatre Évangélistes.
Au cours du XVIe siècle, l’église allait s’enrichir des œuvres des plus grands peintres vénitiens de l’époque, dont certaines sont restées sur place (Bonifacio de' Pitati, Savoldo, Vivarini, Previtali) tandis que d’autres, d’une immense valeur, sont aujourd’hui exposées aux Gallerie dell'Accademia (Bellini, Carpaccio, Basaiti).

Sur le coté droite de l'église s'ouvre la Chapelle, où était situé l'ancien oratoire dédié à Sain Job et premier noyau de l'èglise. Sur l'autel, le beau retable de Girolamo Savoldo (1480-1548) présente La Nativité du Christ.

En continuant, on peut voir la sacristie, grande pièce remontant au XVIéme siècle avec des armoires originales et un plafond à caissons orné de peintures représentant Les Prophètes et Saints de l’Ancien Testament.

Après le grand arc triomphal, on peut admirer la coupole du presbytère avec ses élégantes décorations, œuvre de Pietro Lombardo. 

Sur le sol se trouve la tombe du doge Cristoforo Moro, à qui l’on doit la réfection de l’église au XVéme siècle et sa dédicace à Saint Bernardin.
INFORMATIONS MUSICAUX (Aldo Bova "Venezia i luoghi della musica")

Orgue du XVIIIe siècle à un clavier et dix-neuf registres (probablement réalisé par le Callido).
Horaires VISITE DE L'EGLISE SUSPENDUE POUR DES TRAVAUX DE RESTAURATION
Photogallery
 
Chorus - Associazione per le Chiese
del Patriarcato di Venezia

San Polo, 2986 - 30125 Venezia
tel +39 041 27 50 462
fax +39 041 27 50 494
P.Iva 03034040273
info@chorusvenezia.org