•  
  • Eglise de San Giobbe A cause de la prolongation des travaux de restaurations, l'église de San Giobbe n'est pas encore visitable (à la fois le dimanche et toute la semaine).

Eglises >  Eglise de Saint Polo

Fondée en IXe siècle, l'église de Saint Polo a subi au cours des siècles deux importants remaniements qui ont modifié le premier  schéma planimétrique d’inspiration byzantine (probablement les deux lions stilophores près de la base du clocher firent partie de cet édifice orginaire): remonte au XVe siècle la première intervention, visible dans le grand portail latéral en ogive attribué à Bartolomeo Bon, qui a comporté la transformation de l’église selon les modèles du gothique tardif; en 1804 l’église fut soumise par l’architecte Davide Rossi à la deuxième période de grands travaux de restauration qui redéfinirent la zone de l’abside et l’emplacement des fenêtres en lui superposant une décoration néoclassique.

Prolongées interventions modernes, faites pendant ces dernières années, ont permis de mettre en lumière des parties pretieuses du bâtiment gothique, parmi lesquelles on remarque le plafond en bois, le presbytère absidé et les fenêtres à baie unique de la façade remontantes au IXe siècle.

L'interiur, austère, abrite en le revers de la façade La Dernière cène et en le premier autel à gauche L’Assomption de la Vierge de Jacopo Tintoret. Le presbytère est entièrement décoré par toiles de Jacopo Palma le Jeune; trouvent sa place à droite du chœur la Chapelle du Sacrement, fresques pretieuses representantes des épisodes de la vie du Christ de Giuseppe Porta dit le Salviati, tandis que à gauche Les noces de la Vierge de Paolo Veronese. Le duxième autel de la nef de gauche abrite La Vierge apparaît à Saint Jean Népomuceno, célébre œuvre de Giambattista Tiepolo (1754).

En partant sur le revers de la façade, on accéde à l’oratoire du Crucifix, entièrement décoré par le Chemin de croix (1749-1750), l’une des premières œuvres de Giandomenico Tiepolo, parmi les plus représentatives de l’originalité de sa peinture par rapport à celle de son père plus célèbre, Giambattista.
INFORMATIONS MUSICAUX (Aldo Bova "Venezia i luoghi della musica")

Orgue Callido (1763, il s'agit de son premier travail à Venise) à deux claviers et trente-trois registres.
Le singulier buffet se compose de deux statues en bois noirci et doré: Sainte Cécile, représentée avec un petit orgue et Roi David avec une harpe.
Horaires du lundi au samedi de 10h30 à 16h30
(fermeture guichet et boutique à 16h20)
Photogallery
 
Opere presenti
Chorus - Associazione per le Chiese
del Patriarcato di Venezia

San Polo, 2986 - 30125 Venezia
tel +39 041 27 50 462
fax +39 041 27 50 494
P.Iva 03034040273
info@chorusvenezia.org