•  
  •  
  • Eglise de San Giobbe A cause de la prolongation des travaux de restaurations, l'église de San Giobbe n'est pas encore visitable (à la fois le dimanche et toute la semaine).

Eglises >  Eglise de Saint Jacque l'Aumônier

L'église de Saint Jacque l'Aumônier est très ancienne: certainement fondée avant 1071, rien reste de l'édifice primitif après l'incendie désastreux qui a ravagé tout le quartier du Rialto en 1514.

A la suite de cette terrible catastrophe, qui a détruit nombreux magazins et marchandises, l'église fut probablement confiée à Antonio Abbondi, dit lo Scarpagnino, qui était en train de s'occuper de la reconstruction de tout le quartier du marché. En tout cas, l'église fut terminée avant le 1631.

L'église actuelle s'installe parfaitement dans le rideau dense des édifices à tel point qu'il pourrait être difficile de la localiser. Ce choix répondait, évidemment, à deux raisons differentes: d'une partie, la volonté d'uniformiser le schéma planimétrique du quartier; de l'autre, la nécessité du clergé de posséder des pièces à louer dans les alentours afin d'en dégager un profit.


Ce petit bijou placé au cœur du marché renferme en effet des œuvres magnifiques dans des murs simples et pleins de recueillement, dont les tableaux de deux grands artistes du XVIe siècle comme Titien et Pordenone.

La tradition rapporté par Vasari racconte que le retable de l'autel majeur du Titien représentant Saint Jean l'Aumônier et le retable de la chapelle absidale droite d’Antonio de Sacchis dit le Pordenone représentant Les Saints Catherine, Sébastien et Roch naquirent en raison d'un défi d'abilité: terminé le retable représentant le patron de l’église,  Titien partit pour un voyage à Bologne; pendant son absence, quelques nobles vénitiens commanderent à Pordenone le retable pour la chapelle absidale droite avec le but de mettre en competition les deux artistes. Une fois retouné à Venise , Titien fut profondément en colère en voyant l'œuvre de Pordenone. 

Plus vraisemblable semble aux experts qui ont conduit l'analyse stilistique de deux chefs-d'œuvre que l'histoire ait déroulé au contraire: en effet le retable de Pordenone daterait 1530-35, en revanche celle-ci de Titian 1545-50.
INFORMATIONS MUSICAUX (Aldo Bova "Venezia i luoghi della musica")

Orgue Nacchini (1749) à un seul clavier et onze registres, modifié à la fin du XIXe siècle; il était consideré l'un des meilleurs istruments de son temps.
Horaires du lundi au samedi, de 10h30 à 13h15
(fermeture guichet et boutique à 13h00)
Photogallery
 
Chorus - Associazione per le Chiese
del Patriarcato di Venezia

San Polo, 2986 - 30125 Venezia
tel +39 041 27 50 462
fax +39 041 27 50 494
P.Iva 03034040273
info@chorusvenezia.org